Expert Référencement SEO SEM SMO

Mohammed ALAMI expert SEO specialiste

samedi 3 novembre 2012

Référencement local ou Local SEO : nouvelles études

Le billet qui devait suivre le précédant dédié à ma participation au SMX NY 2012 et spécialement à la journée local university advanced, devait reprendre mes notes prises les deux autres jours concernant le SMO, Semantic SEO, Linkbuilding et d’autres sujets que j’ai eu de la chance de suivre à cette occasion. Pour patienter je vous suggère une vue sur trois récentes études relatives au local SEO.

Le référencement local prend de l’ampleur de jour en jour et je suis bien placé pour en parler puisque je travaille pour une compagnie qui appartient aux pages jaunes du Canada et du coup nos clients sont très sensibles à ce genre de marketing de proximité.

Encore tout récemment aujourd’hui About.me m’envoie un mail pour rajouter ma localisation au profil, nous sommes entrain d’affiner les recherches et du coup le référencement local.

Concernant les études sur le référencement local SEO dont je veux parler, il s’agit tout d’abor d’une première réalisée au mois d’Avriol 2012 et est conduite par Comscore pour le compte de Localeze et 15miles. Elle reprend la forme de la première que j’avais déjà citée à maintes reprises dans mes articles et présentations. Pour rappel, voici l’image phare de cette étude :

Comme on peut le voir, les IYPs (équivalent des pages jaunes canada aux US) se partagent avec Google Mas la part du lion dans les sites de recherche locale (40% Vs 40%).

La nouvelle étude, toujours conduite par Comscore reprend les mêmes définitions des moteurs et répertoires :

Mais cette fois au lieu de nous arrêter sur la répartition des recherches par type de site, je voudrais qu’on regarde les médias sociaux les plus utilisés dans la recherche locale :
Ainsi et de manière contre intuitive Foursquare est bien derrière les majors que sont Facebook, Twitter et Linkedin (probablement actuellement Google+ a fait son entrée).
Autre point intéressant et relatif justement à cet aspect social est le besoin de lire des notations (reviews). Ainsi, les internautes s’attendent à en trouver mais les IYPs manquent cruellement de stratégie dans ce sens. Ce ne sont pas les champions du UGC (contenu généré par l’utilisateur) !
Pour les graphiques complets de cette étude, vous pouvez visionner mon diaporama à l’adresse : http://www.flickr.com/photos/mohammedalami/sets/72157631401591274/show/

Dans une autre étude qui vient de paraître au mois d’Octobre réalisé justement par Yelllow Pages aux US nlous enseigne d’autres comportements tout aussi intéressants. Ainsi l’on y apprend que les moteurs de recherche sont utilisés comme source plus souvent que rapporté par Comscore, dépendamment du secteur de recherche:


La famille des moteurs de recherche inclue Google et Bing, les sites de recherche locale eux incluent les IYPs et Yahoo! local, les portails de recherche sont AOL, Ask et MSN. On voit pourquoi la catégorisation des sources est importante et c’est pour cela que je lui ai réservé une large part dans mon billet sur le référencement local off page off place.

Un autre fait relaté dans cette étude c’est bien la notion de mobilité en recherche locale que nous connaissons déjà avec l’annonce Google comme quoi 50% des recherches mobiles sont locales. Pour l’anecdote, l’étude de Hitwise qui montrait que 74% des recherches locales étaient mobiles sur Google avant de se rétracter et annoncer le chiffre ridicule de 16,37%. 
 Vous pouvez voir ces images sur mon slideshow Picasa de Google : https://picasaweb.google.com/103730550830577817552/SEOLOCAL2012#slideshow/5798820244890002370

Alors, pour revenir à l’étude YP, nous voyons concrètement que les tablettes et mobiles sont à l’origine de plus de recherches locales comme relaté sur l’image ci-dessous :

Vous pouvez voir un diaporama complet de cette étude sur mon compte Flickr :
Voilà, alors restons connecté et promis mon prochain billet mettra le local SEO en pause pour laisser place à d’autres aspects du référencement que j’ai eu la chance d’approcher au SMX.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire